Thématique : diagnostic

immeuble et arbre

Un logement énergivore perd de sa valeur

By | Syndic de copropriété

Lorsqu’un bien immobilier présente une consommation énergétique importante, on le qualifie de logement énergivore, et le prix de vente s’en ressent. Mais encore faut-il que le diagnostic soit fiable. Lors de l’achat d’une maison ou d’un appartement, l’acheteur examine un certain nombre d’éléments, telle la consommation en chauffage. En fonction de cette dernière, le prix d’achat du logement énergivore ou non, varie de façon non négligeable. Une étude du Conseil supérieur du notariat et de la Chambre des notaires de Paris réalisée à la fin de 2017 montre que la vente d’une maison dotée de l’étiquette F ou G, c’est-à-dire qui consomme plus de 330 kWheppar m² par an, diminue de 17 % le prix de vente en Occitanie. Ce montant est de 16 % en Nouvelle-Aquitaine. Dans les autres régions, le vendeur doit diminuer son prix de 10 % à 13 %. Les logements très peu consommateurs d’énergie dotés de l’étiquette A (moins de 50 kWhep/m²/an) ou B se vendent en moyenne entre 10…

Read More